Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Plage de l'Est de Montréal - Le gouvernement du Québec octroie 5 M$ à la Ville de Montréal pour le projet de la plage de l'Est dans l'arrondissement de Rivière‑des‑Prairies-Pointe‑aux‑Trembles

MONTRÉAL, le 22 mars 2019 - Le gouvernement du Québec accorde 5 M$ à la Ville de Montréal pour qu'elle puisse procéder à la restauration des sédiments contaminés d'un site stratégique situé sur le bord du fleuve. Les travaux d'aménagement de la plage de l'Est dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles pourront ensuite se poursuivre. Ce projet de plage est une initiative porteuse qui s'inscrit à l'intérieur du grand chantier de revitalisation de l'Est de Montréal initié par l'actuel gouvernement et la Ville de Montréal.

L'annonce en a été faite aujourd'hui, en cette Journée mondiale de l'eau, par le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, et la ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et députée de Pointe‑aux‑Trembles, Mme Chantal Rouleau, en compagnie de la mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Mme Caroline Bourgeois.

Dans le cadre des travaux, advenant une gestion en milieu terrestre des sédiments contaminés, la Ville devra favoriser le traitement des sédiments dragués et leur valorisation. Elle devra également utiliser un système de traçabilité pour suivre le déplacement des sédiments contaminés, en milieu terrestre, à l'extérieur du terrain d'origine.

Citations
« L'annonce d'aujourd'hui témoigne d'une vision portée par notre gouvernement. Nous souhaitons embellir et dynamiser nos villes en misant sur les atouts du fleuve Saint-Laurent. Nouvel espace vert et bleu en milieu urbain, la plage de l'Est sera un des rares lieux du genre dans la métropole. En redonnant à la population du bout de l'île l'accès aux berges, nous agissons concrètement pour améliorer le milieu de vie des citoyens. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et députée de Pointe‑aux‑Trembles

« Par la somme accordée aujourd'hui à la Ville de Montréal, le gouvernement du Québec soutient la transformation d'un terrain inutilisable en un nouvel espace vert en milieu urbain, et ce, en s'assurant que les travaux de réhabilitation seront faits dans les règles de l'art. Le résultat ultime? Une meilleure protection de la santé et de l'environnement de même qu'une contribution notable à la qualité de vie et à l'activité économique de la région métropolitaine. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Cette excellente nouvelle nous rapproche de l'aménagement d'un lieu de villégiature qui rehaussera la qualité de vie dans le quartier et qui contribuera au développement touristique et économique de l'Est de Montréal. Le caractère insulaire de Montréal a été trop longtemps négligé et nous croyons que le contact des citoyens avec les cours d'eau qui les entourent est crucial. Nous souhaitons offrir aux Montréalaises et aux Montréalais un accès en continu aux rives du fleuve et de la Rivière-des-Prairies. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal

« Ce financement est déterminant pour ce projet d'envergure et représente un pas de plus vers la réappropriation du fleuve par les résidents de l'arrondissement, et ce, dans le respect de l'environnement. La plage de l'Est sera un lieu rassembleur et animé où le fleuve et ses nombreuses possibilités seront à portée de la main pour tous les citoyens. »

Caroline Bourgeois, mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles

Faits saillants

  • La somme octroyée provient des crédits du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.
  • L'accroissement de la mobilité, la décontamination de sites stratégiques, le développement économique et l'amélioration de la qualité de vie des citoyens sont les priorités retenues dans la Déclaration pour revitaliser l'Est de Montréal, par laquelle le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal se sont engagés à consolider une vision commune, intégrée et innovante.

Liens connexes

Suivez-nous dans les médias sociaux :

Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

https://www.facebook.com/MELCCQuebec/ 

https://twitter.com/melcc_qc 

Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation :

https://www.facebook.com/AffairesMunicipalesHabitation 

https://twitter.com/MAMhQC

Arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles :

facebook.com/rdp.pat

SOURCES :

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

Camille Lambert-Chan
Attachée de presse
Cabinet de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal
418 558-8329

Geneviève Jutras
Attachée de presse
Cabinet de la mairesse et du comité exécutif
514 243-1268

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991 

Équipe des relations de presse
Direction des communications
du ministère des Affaires municipales
et de l’Habitation
418 691-2015, poste 3746

Julie Favreau
Conseillère en planification
Bureau de projets
Direction d’arrondissement de Rivière‑des‑Prairies–Pointe‑aux‑Trembles
514 868-4320

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019