Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Publication du bilan annuel 2017-2018 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques 

Québec, le 18 décembre 2019. – Le bilan annuel du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques  (PACC 2013-2020) pour la période 2017-2018 a été publié aujourd’hui sur le site Web du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Ce bilan rend compte des actions réalisées au cours de l’exercice financier 2017-2018 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), s’adapter aux changements climatiques et poursuivre la transition du Québec vers une économie sobre en carbone.
 
Plusieurs actions ont été lancées au cours de l’année 2017-2018, notamment pour favoriser l’électrification des transports. Parmi les faits saillants de cette période, notons :
  • La mise en œuvre de la norme véhicules zéro émission, qui a fait du Québec la première des provinces du Canada à favoriser, par un règlement, une progression soutenue du nombre de véhicules zéro émission sur ses routes;
  • Une forte croissance de la participation au programme Roulez vert – volet Roulez électrique, offrant une aide financière pour l’achat ou la location à long terme d’un véhicule électrique ou pour l’installation de bornes de recharge à domicile;
  • L’ajout de sommes à certains programmes, notamment Écoperformance (138,3 M$) et Biomasse forestière résiduelle (50 M$). Ces bonifications financières ont fait suite au lancement, par le gouvernement fédéral, du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone.
Ainsi, pour l’année 2017-2018, près de 625 millions de dollars ont été investis, portant les dépenses publiques consacrées au PACC 2013-2020 à plus de 2 milliards de dollars au 31 mars 2018. Pour la même année financière, les réductions d’émissions de GES qu’il était possible de lier aux programmes et mesures du PACC 2013-2020 ont été évaluées à un peu plus d’une mégatonne d’équivalent CO2, pour des réductions cumulées depuis le lancement du PACC 2013-2020 de l’ordre de 3,3 mégatonnes. Ces sommes ont également des retombées dans d’autres domaines, notamment le développement des connaissances et des technologies, la santé et la résilience des individus et des collectivités et l’économie. 
 
Citation :
 
« Ce bilan démontre que le PACC 2013-2020 aide à stabiliser les émissions de GES, mais qu’il ne contribue pas suffisamment à leur réduction en regard des montants investis. L’ancien gouvernement a agi trop peu et trop tard. Notre gouvernement est déjà en action pour redresser la barre : l’important projet de loi pour une gouvernance efficace de la lutte contre les changements climatiques et le vaste chantier lancé pour élaborer le Plan d’électrification et de changements climatiques avec le concours des experts et de la société civile visent cet objectif pour 2030. Notre prochain plan se concentrera sur des mesures structurantes qui, d’une part, assureront notre prospérité économique et, d’autre part, nous permettront de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et de mieux faire face aux impacts des changements climatiques. Notre démarche est structurée et pragmatique. On ne répétera pas les erreurs de l’ancien gouvernement. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
Fait saillant :
  • Le PACC 2013-2020 a été lancé en juin 2012. Il établit 31 priorités desquelles découlent plus de 180 actions contribuant à l’atteinte de la cible de réduction des émissions de GES du Québec de 20 % sous leur niveau de 1990. Il vise également à renforcer la résilience de la société québécoise aux changements climatiques.
Lien connexe :
- 30 -

SOURCE :

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. :418 521‑3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2020